A l’Office du Tourisme de Fort-Mahon-Plage, la connaissance du terroir va de pair avec celle du territoire dans cette boutique.

Fort-Mahon, fort en goût

À l’Office du Tourisme de Fort-Mahon-Plage, la connaissance du terroir va de pair avec celle du territoire. Ici, on se concentre sur la Baie de Somme. Et ce n’est pas une mince affaire.

À Fort-Mahon-Plage, « la vie est belle, les cheveux dans le vent», comme le rappelle le slogan de la ville. Surfant entre la nostalgie des souvenirs d’enfance et un futur riche en émotions, l’Office du Tourisme a en son sein une place entièrement dévolue au terroir. Un terroir écrit au présent qui incarne la diversité d’un territoire à la croisée de beaucoup d’autres.

Le terroir domine le territoire

Selon que l’on vienne du nord ou que l’on se rende au sud, Fort-Mahon-Plage est soit la première halte de la Somme, soit la dernière avant de basculer dans le Pas-de-Calais. Indépendant comme un capitaine au long cours, ce village-lisière revendique en réalité son appartenance à la Baie d’Authie. « Y compris quand on parle de terroir », souligne Céline Leclercq qui en dirige l’Office du Tourisme. Le volet gastronomique n’est en effet pas anodin car « il participe de l’identité d’un territoire et de sa dynamique. »Une fois encore, le territoire de Fort-Mahon-Plage fait fi des frontières administratives tout comme le touriste se moque bien de savoir qui de Saint-Riquier ou de Montreuil-sur-Mer se trouve dans la Somme. « Seule importe la pertinence des visites et la qualité des rencontres. »

Aimer, c’est goûter

Une boutique du terroir dans un Office du Tourisme ? Si l’idée est aussi séduisante que pertinente, « ona dû faire des choix », reconnait Céline Leclercq. La logique a donc parlé. Il fallait établir un lien direct avec la baie d’Authie. Les produits de Cueillette en Baie de Somme à base d’argousier et de coquelicot se sont imposés d’eux-mêmes. Puis s’en est suivi un travail d’enquêteur de terrain. Le miel de José (Rue), les Divins fruits (Mézerolles), l’huile de colza de la Ferme des Coudriers (Coisy) :« nous avons tout testé et restons attentifs aux retours des consommateurs », poursuit Céline. « Pour ma part, je suis une inconditionnelle de la moutarde à la salicorne. »Un must qui risque d’avoir de la concurrence sous peu. En effet, la société Choc’haut de France implantée juste à côté (Quend) est sur le point de sortir des tablettes à l’effigie de Fort-Mahon-Plage. Déloyal !

Office du Tourisme de Fort-Mahon-Plage,
555, avenue de la Plage
80 120 Fort-Mahon.
Tél. : 03 22 23 36 00
www.fort-mahon-plage-tourisme.com
Facebook : Fort-Mahon-Plage-Tourisme

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14 h à 17h. Fermé le lundi.