Au Marché de Sennevières, on vient d’abord faire le plein de pommes. On complète son panier en butinant le meilleur du terroir des Hauts-de-France. Et on finit par un pot de miel maison.

la pomme qui rend happy

Au tout début des années 50, Jean-Marie Prot plantait son premier rang de pommiers sur ses terres limoneuses de Chèvreville,village situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Compiègne. Soixante-dix ans plus tard, les quatre-vingts dix hectares des Vergers de Sennevière ssont désormais placés sous la houlette de son petit-fils Alexandre.

Le fruit d’une démarche responsable

Au Marché de Sennevières, « il faut que le client sache tout de suite où il met les pieds, qu’il comprenne notre démarche et surtout qu’il apprécie nos pommes. » A 38 ans, Alexandre Prota la tête sur les épaules et un discours aussi limpide que le jus de pomme qu’il vend. Des pommes issues d’un verger éco-responsable « qui minimise l’intervention de l’homme et crée des conditions pour que la nature s’épanouisse. » D’où la création de haies protectrices, de nichoirs et de perchoirs à rapaces. Triée et conditionnée sur place, une centaine de tonnes (sur 3500 au total) - Belle de Boskoop, Canada gris, Gala, Jonagold, Rubinette, Elstar entre autres - se retrouve dans des palox en bois avant d’être choisie par les clients. Le reste de la production part pour Rungis, la GMS et la restauration scolaire.

Proche et bon

Depuis la nuit des temps, quand on fait son marché, on vient pour acheter des produits de qualité, et, si possible, locaux. Celui de Sennevières ne déroge pas à cette sacro-sainte règle. Le plus compliqué finalement, c’est, comme le rappelle Alexandre Prot, «de faire des choix dans une famille terroir qui s’agrandit tous les jours un peu plus . »Un vrai crève-cœur. Pour contourner le dilemme, Alexandre propose d’abord de mettre en avant des produits de l’Oise. Les bières de la Brasserie Félicité (Montagny-Sainte-Félicité) « incontournables », les fromages du GAEC de la Chapelle-Saint-Jean (Grémévillers)« que les clients plébiscitent », les confitures de Bernard Autricque (Rully)« à tomber » ou encore les pâtes Joli Grain de la Ferme du Canny (Canny-sur-Matz)« à découvrir absolument ». S’il reste de la place dans le cabas, complétez-le en franchissant les frontières du département. Un saut dans la Somme avec les yaourts de Mam’zelle Popinette (Dancourt-Popincourt), dans l’Aisne avec les Chips Coquerelle (Saint-Aubin) et dans le Nord avec un maroilles de la Ferme du Pont-des-Loups. S’il reste une petite place, on vous conseille un pot de miel de Sennevières. Idéal pour fourrer des pommes d’où vous savez.

Le Marché de Sennevières
35, rue des Roches
60 440 Chèvreville.
Tél. : 03 44 88 32 06 -
Ouvert du mardi au samedi, de 9h30 à 12h et de 14h à 18h.
https://sennevieres.com
Facebook Le marché de Sennevières

« Les produits du terroir font le lien entre la terre et les hommes. »
Alexandre Prot, le Marché de Sennevières à Chèvreville (60)