Au petit Primeur à Pernes dans le 62, Cécile Basuyau est une gérante particulièrement attentive à la qualité des produits proposés.

C’est étrange comme un petit rien fait la différence. Prenez l’exemple du Petit primeur à Pernes. Ici, les étals sont coiffés d’une pergola en tuile façon marché provençal. Si bien qu’une fois passé le seuil, on a l’impression d’être à l’extérieur. Sentiment confirmé par la fraîcheur des fruits et légumes triés sur le volet par Cécile Basuyau. Une gérante particulièrement attentive à la qualité des produits proposés.      

Prendre soin de ses proches  

C’est fou comme on progresse en géographie locale en effectuant ses courses au Petit primeur. Faisons le test pour voir. Prenons un kilo de carottes, autant d’oignons, six œufs frais, quelques tomates et pour finir, une barquette de fraises. Dans l’ordre d’apparition dans le panier, nous sommes virtuellement allés à La Thieuloye (ferme Bollart), Averdoingt (ferme Decroix), Hestrus (Earl Bochu), Houdain (Au Cœur du jardin) et Rollancourt (Philippe et Charles Alisse). Soit, dans autant de lieux qui gravitent à proximité de Pernes. Pourquoi ? « Pour mettre en avant un territoire à travers son terroir », comme le résume si bien Cécile Basuyau après seulement un an d’activités aux portes du Pays des sept vallées.

Vous ne changerez pas de crémerie  

Et que fait-on quand tel ou tel produit ne se situe pas dans le périmètre local ? On va un peu plus loin pardi, « en s’assurant toujours personnellement de la qualité des produits .» Soit. Le Petit primeur est un adepte du grand écart. Ne soyez donc pas surpris de trouver sur une même étagère d’un côté les sablés et les tourbillons à la vanille de Sophie Farrugia qui a sa biscuiterie à Wimereux, et de l’autre le miel bio des forêts de l’Avesnois. Finalement, quand on regarde la carte, Pernes est à mi-distance… Un peu comme la charrette remplie de bouteilles de jus de pommes (Vergers de Saulty) qui sert de frontière avec un espace crèmerie particulièrement bien garni. Pour ne pas changer, Cécile fait la part belle aux produits hyper locaux. Les yaourts, le lait, le fromage blanc viennent de Monchy-Cailleux (ferme Billon-Hernu) à quelques minutes en voiture de la boutique tandis que la crème fraîche et le beurre sont de Westrehem (ferme Garache). Quant aux fromages, ils forment à eux seuls un circuit touristique : Tome de Créquy, Saint-Humbert, Belval, Sablé de Wissant, chèvres frais de Beaumetz-les-Loges… Le voyage continue.

Le petit Primeur
6, Grand-Place
62 250 PERNES
Tél. : 03 21 03 23 59
Ouvert du mardi au samedi de 9 h 00 – 13 h 00 / 14 h 00 – 18 h 00

Facebook Le petit Primeur