Fraises et rhubarbe de la région sont à savourer et à cuisiner ! On vous donne deux idées recettes

Les fraises et de la rhubarbe issues de notre région font leur apparition sur nos étals et dans nos jardins ! En mai difficile de ne pas être tenté par ces fruits à la couleur et au goût si fruité ou acidulé.

La fraise se prête à toutes les fantaisies culinaires

À manger crue, légèrement sucrée en salade de fruit avec un trait de fleur d’oranger, ou en tarte, tartelettes ou autres délices à pâtisser… parfois notre cœur a du mal à trancher. En Hauts-de-France, la fraise est principalement produite à Phalempin, Béthune, Landrethun-les-Ardres ou encore Voyenne ou Esquennoy. Quant à la fraise de Samer sublime, c’est près de Saint-Omer qu’il faudra vous rendre. Mais petits maraichers, cueillettes et producteurs à la ferme se sont aussi multipliés en région pour en trouver à proximité de chez vous.

La Rhubarbe, un légume !

Primo la rhubarbe est un légume et non pas un fruit. Et il en existe plus d’une centaine de variétés ! Deusio, seule la rhubarbe à chair verte est acide. La rhubarbe rosée est fruitée tandis que la rhubarbe rouge est carrément douce, voire sucrée. Tertio, il n’y a pas que de la tarte à la rhubarbe comme recette mais on en raffole tout de même.

Pensez aussi au chips, au chutney, au sorbet et en accompagnement pour le poisson et le foie gras.