Découvrez les boutiques les plus proches de chez vous !

 

 

Moins de Km(s)

Ô Bovrac

Hélène Thuillier

  • Boissons
  • Produits frais
  • Produits secs

Mardi, mercredi et vendredi :
9h30 - 13h30 15h30 - 19h
Jeudi :
15h30 - 19h
Samedi :
9h30 - 18h

Adresse :
122 Bis rue Victor Hugo
80440 Boves
Tél. : 09 83 76 05 59 Tél. : 09 83 76 05 59


Mail : obovrac@gmail.com
Retrouvez-nous sur Facebook : consulter la page "Ô Bovrac"

Avant d’ouvrir son enseigne au printemps 2021 dans le centre de Boves, petite ville bien tranquille à l’ombre d’Amiens, Hélène Thuilliez était déjà une consommatrice bien informée. « J’ai toujours aimé savoir ce que je mange, dit-elle. Pourquoi en serait-il autrement pour les autres ? » Voilà l’esprit O’Bovrac résumé en deux lignes. Mais il vous faudra une vie pour en découvrir toutes les subtilités.

Le local, c’est capital

Cette semaine, Hélène propose comme plat à emporter un couscous concocté avec des merguez de porc de la ferme Pigvert tenue par Aurélie et Aurélien à Castel. On peut difficilement plus local. Hélène Thuilliez n’est pas du genre à acheter à l’autre bout du monde « quand le meilleur est à deux pas. » Sa vision du manger local entend d’abord défendre des valeurs d’humanité et de qualité. Ces artisans des métiers de bouche, elle les connaît personnellement et entretient avec eux « des sincères relations de confiance », poursuit celle qui réalise chaque semaine des dizaines de plats avec les produits bruts qu’elle vend dans sa boutique. Et des produits frais, il n’en manque pas. Des laitages des Délices de Nathalie à Aubvillers aux légumes de la Ferme des Vallées à Fréchencourt, O’Bovrac est un vent de fraîcheur permanent.  

Le vrac casse la baraque !

L’autre grand défi d’Hélène qui pèse autant que le local est de consommer intelligemment. Traduction : « acheter ce dont on a besoin et faire la chasse au gaspillage », résume-t-elle. D’où le slogan de sa boutique, plein de bon sens : « Mon épicerie sur-mesure. » Lorsqu’elle imagine son magasin, Hélène raisonne comme un chef qui « programme des achats en fonction des repas qu’il projette de faire. De cette manière, on valorise ses produits et on minimise les pertes. » Pas bête. A O’Bovrac, outre les fruits et légumes, une centaine de produits ont été glissés dans des silos. Si, par nature, des produits comme les amandes ou les noix ne peuvent être estampillés Hauts-de-France, « quand je peux, je choisis un producteur de notre région. » Les lentilles de l’Earl Decayeux à Wanel, les pois cassés de chez Graine et Grignote à Rouvroy-les-Merles, les pâtes de Bayonvillers. Et avec tout ça, vous n’avez pas encore fait le tour du propriétaire. On vous avait prévenus. A O’Bovrac, le terroir n’a pas vraiment de fin. Tous les mois, des nouveautés entrent : le miel d’Éric Dancourt, le jus pomme/betteraves de la Cidrerie du pays des Coudriers à Saint-Gratien, la bière à la Noye de Quiry-le-Sec. Avec tout ça, on ne peut trinquer qu’au champagne Philippe Mallet de Trélou-sur-Marne. Bon, c’est dans l’Aisne mais pour le vin de champagne, on ne peut pas faire autrement.   

Découvrez le réseau des "Boutiques de nos terroirs – Ici produits des Hauts-de-France", des boutiques proches de chez vous !