Bière spéciale du Nord

Historique

La fabrication de la bière remonte à la plus haute antiquité. Si on en trouve les premières traces significatives en Egypte sous la forme de pain liquide, il faut attendre les Celtes qui, avec leur fameuse cervoise, auront l’idée d’une fermentation préalable de l’orge.
Avec près de 2000 brasseries au début de ce siècle, le Nord-Pas de Calais a hérité d’une tradition brassicole très marquée.
Un terroir favorable avec la culture du houblon et de l’orge, mais aussi une influence importante exercée par les voisins belges et britanniques ainsi que la maîtrise des techniques du brassage par les moines, sont autant d’éléments qui, au fil de l’histoire, ont conféré au Nord-Pas de Calais un savoir-faire incontestable et incontesté dans le domaine de la bière.

Production

Aujourd’hui, ce sont plus d’une vingtaine de brasseries qui fabriquent de manière artisanale des bières de caractère, appelées indifféremment « bières spéciales », « bières de garde » ou « bières de spécialité ».
Blondes, ambrées, brunes ou blanches, de fermentation haute ou basse, les bières spéciales du Nord-Pas de Calais se caractérisent par leur goût prononcé, une forte densité en alcool (souvent comprise entre 6° et 8°). On les trouve fréquemment dans leur conditionnement traditionnel : la bouteille de type « champenoise ».

Deux fois par an, la tradition veut que chaque brasserie de la région, en plus de sa production classique, propose à sa clientèle deux bières de saison : la Bière de Noël et la bière de Mars (également appelée bière de Printemps), tradition qui trouve ses origines dans l’histoire. En effet, à cette époque, les brasseurs profitaient des meilleures conditions de production et de conservation pour fabriquer des bières de meilleure qualité, utilisant l’orge et le houblon nouveau. Ils réalisaient ainsi des bières maltées, plus colorées et à forte densité en alcool, très appréciées des clients. Aujourd’hui, cette pratique connaît un développement important et les bières de saison sont toujours vivement attendues.

Cuisine

La bière spéciale du Nord, comme le vin, lorsqu’elle est bien choisie, peut accompagner tout un repas. Parfumée, elle fait la joie des restaurateurs qui peuvent ainsi l’utiliser et la cuisiner de l’entrée au dessert.

Santé

La bière est une boisson légère, peu alcoolisée, peu calorique et naturellement vitaminée puisque issue de céréales (vitamines PP, B, magnésium, potassium). C’est une boisson hydratante et diurétique. La levure de bière purifie le sang, reconstitue la flore intestinale et avive le teint.

Le saviez-vous

L’appellation « bière de garde », communément utilisée pour les bières du Nord-Pas de Calais, tient au fait que la dernière fermentation de la bière intervient en cuve, où la bière est gardée pendant une longue période, pouvant aller de 6 à 10 semaines. C’est pendant cette « garde » que la bière bonifie pour devenir une bière au caractère prononcé, prête à être dégustée. En aucune façon, la bière de garde n’est faite pour être conservée en cave, comme c’est le cas pour le vin. Pour donner un aspect brillant à vos plantes vertes, rien de tel que de nettoyer les feuilles avec une éponge imbibée de bière.

Avec le soutien de :