Gaufre fourrée

Historique

La gaufre est certainement le plus vieux gâteau d’Europe. Des plaques d’argile de forme alvéolaire ressemblant à des moules à gaufres ont même été retrouvées lors de fouilles effectuées dans des sites datant de l’époque des pharaons.

Production

La gaufre fourrée a une forme ovale de 12 cm sur 6 cm, et pèse entre 25 et 30 grammes. Sa fabrication nécessite plusieurs étapes : on mélange farine, sucre, sel, levure, beurre et œufs, et on laisse reposer cette pâte au minimum une heure. Puis on en prélève de petites boules ou pâtons que l’on fait cuire dans le gaufrier (les anciens gaufriers sont ornés de différents motifs selon l’événement à fêter). L’opération la plus délicate est, après la cuisson, d’ouvrir la gaufre en deux afin de la garnir. Le fourrage le plus fréquent est un mélange de vergeoise, de beurre et de sucre. Mais il peut être également aromatisé à la vanille, au rhum ou même au genièvre…

Le saviez-vous

Un grand homme du Nord, natif de Lille, a largement contribué à accroître la notoriété des gaufres fourrées tant il en était friand… le Général de Gaulle !

Avec le soutien de :