Cresson

Production

Dans la région, le cresson pousse essentiellement au niveau de la plaine de la Lys. L’eau y jaillit naturellement des puits artésiens… Ce système hydrologique tout à fait typique de la région permet aux cressiculteurs d'avoir une eau de grande qualité.

Le cresson régional pousse essentiellement dans des bassins creusés en terre, ce qui nécessite un entretien régulier des berges. Le cresson demande beaucoup de soins et dans notre région la récolte se fait toujours à la main de la fin du mois d’août jusqu’au mois de mai suivant… Une vingtaine de coupes sont alors possibles !

Le cresson est toujours vendu en bottes entourées d’un lien sur lequel vous trouvez le nom et l’adresse du cressiculteur. Ces indications sont pour le consommateur une garantie de bonne qualité sanitaire du cresson.

Près de la moitié du cresson commercialisé dans la région est vendue directement aux consommateurs par les producteurs.

Côté chiffre : la production régionale de cresson représente 10% de la production nationale, soit 800 tonnes de cresson, ce qui fait plus de 2,5 millions de bottes ! On dénombre ainsi plus de 700 bassins de production répartis entre Lillers, Aire-sur-la-Lys, Thérouanne ou encore Tilques.

Cuisine

Le cresson est un régal : vous pouvez le déguster en salade, en potage, en crème, ou pourquoi pas en purée… Tant et tant de manières d’apprécier ce riche légume…

Santé

L’eau joue un rôle essentiel dans la croissance du cresson ; elle lui apporte tous les éléments minéraux dont il est si riche : fer, calcium, phosphore, souffre et surtout l’iode. Le cresson est aussi riche en vitamines A, B, C, PP… C'est un tonique et un dépuratif, les anciens lui prêtaient même des vertus… aphrodisiaques.

Avec le soutien de :