Jus de pomme

Historique

La pomme est sans conteste le plus vieux fruit du monde, le fruit défendu croqué par Eve. Des fossiles de pommes ont d'ailleurs été retrouvés dans des villages lacustres préhistoriques de Suisse et d'Italie du nord.

A la fin du XVIe siècle, le grand agronome Olivier de Serres répertoriait plus de cinquante variétés différentes. C'est en effet sous Charles VIII que les plantations fruitières se sont fortement développées en France.

Le Nord-Pas de Calais était dans les années 1950 le premier producteur de pommes en France ; cette grande tradition fruitière, forte dans l'Avesnois, s'est amenuisée en raison d'une intensification des vergers et de la concurrence de la Normandie. Ainsi dans les années 1980, pour pérenniser le patrimoine fruitier, l'Espace Naturel Régional a mis en oeuvre un programme de conservation et de mise en valeur des anciennes variétés fruitières. Protégées à la Ferme du Héron, elles sont au nombre de 1000 dont une centaine de pommes à cidres, essentiellement originaires de Thiérache et du Boulonnais. Une vingtaine de producteurs ont aujourd'hui obtenu le certificat de conformité pour toute leur production et ont déposé un dossier Label Rouge pour la pomme Belle de Boskoop.

Production

Aujourd'hui, le marché tourne autour d'une trentaine de variétés, progressivement sélectionnées pour leurs qualités gustatives, leur résistance, leur rendement, et leur aptitude au transport…

Dans la région, 60 à 70 producteurs de pommes cultivent environ 450 ha de vergers.De structure familiale de 5 à 10 ha en moyenne, ils sont principalement implantés en Flandres et dans l'Avesnois. Ce sont généralement des vergers de type mono-spécifique mais toujours plurivariétal, c'est-à-dire une seule production de fruits, avec plusieurs variétés par exploitation (entre 10 et 15).

Ramassées à la main, à l'optimum de leur maturité, les pommes sont stockées dans de grandes caisses en bois. Elles sont ensuite triées avant d'être lavées, puis broyées. La pulpe ainsi obtenue est mise à macérer quelques heures, pour libérer tous les arômes des fruits. Vient ensuite le pressage de cette pulpe, on obtient le jus qu'on laissera décanter. Ce jus filtré puis pasteurisé sera enfin mis en bouteilles. Et voilà donc notre pur jus de pommes qui est prêt à être consommé pour notre plus grand plaisir!

Le saviez-vous

A l'instar des terroirs vinicoles, chaque verger produira des crus de factures très diverses : amateurs de découvertes gustatives à vos marques ! Là encore nos producteurs locaux seront pleins d'enthousiasme pour vous faire découvrir leurs produits.

Dans la région, la pomme comme le cidre font tous deux l'objet d'une fête : la fête du cidre dans l'Avesnois, le troisième dimanche d'octobre, et la fête des pommes à l'automne, les années paires dans le Pas-de-Calais et les années impaires à Villeneuve d'Ascq (POM'EXPO).

Avec le soutien de :