Vieux Gris de Lille

Historique

Au XIXe siècle, ce fromage était vendu aux mineurs de la région de Lens, qui le consommaient accompagné d’un café noir ou d’un verre de genièvre. Ce cousin du Maroilles était fabriqué en Thiérache, et pour en assurer la conservation pendant le temps relativement long du transport, il était resalé et dessalé à son arrivée à Lille ou à Lens. Cette opération donnait au fromage un nouvel aspect : une croûte grisâtre, une pâte blanc crème, un goût plus fort et plus piquant que celui du Maroilles. De nos jours, ces opérations de salage et dessalage sont reconstituées lors de la fabrication.

Le saviez-vous

Le Vieux Gris de Lille est aussi appelé « Maroilles Gris », « Vieux Lille » ou « puant de Lille » …

Avec le soutien de :