Moules de bouchot

Historique

L’élevage sur bouchot fut découvert au XVIIIème siècle et consiste à élever les moules sur des pieux en chêne ou châtaignier de 4 à 6 mètres de haut, alignés et plantés verticalement dans la mer, pour optimiser la production. Ce sont les éléments nutritifs présents dans le milieu marin qui assurent la croissance des moules et qui permettent d’éviter des goûts ou des odeurs désagréables tels que la vase, dans la mesure où il n’y a pas de contact avec le sol.

Production

Dans la région, les élevages sont nombreux le long de la côte. Depuis 2013, la moule de bouchot est le seul produit à être reconnu sous la Spécialité Traditionnelle Garantie (STG) en France. Les bouchots sont placés dans les estrans, zone du littoral tantôt couverte et tantôt découverte par la marée, après captage de larves en milieu nature. Une fois fermement fixées, les larves vont donner le naissain qui va se développer sur les cordes qui seront enroulées sur les pieux. La cueillette se déroule alors de juillet à mars.

 

Cuisine

Les moules de bouchot peuvent se savourer en moules marinières boulonnaises à la bière. Nous vous proposons également de réaliser ces délicieuses moules-frites revisitées ou plus original un curry de moules accompagnés de frites de patate douce ! Un régal assuré !

 

 

Pour trouver des produits
des Hauts-de-France
fermiers à votre proximité,
ouacheterlocal.fr