Typiques de la baie de Somme, l’argousier avec ses billes explosives constitue la base de nombreux produits tout aussi (d)étonnants à découvrir dans la boutique Au Temps des Mets à Abbeville.

Cette baie qui (d)étonne

Guillaume Leulier a la passion de l’argousier. Au Temps des Mets à Abbeville, cette bille explosive typique de la baie de Somme constitue la base de nombreux produits tout aussi (d)étonnants.

Recordman du taux de vitamine C toutes catégories confondues, l’argousier explose en bouche. À Abbeville, Guillaume Leulier transforme cette bille orange vif en sirop, l’intègre dans des pâtes de fruit quand il ne la magnifie pas en confitures. Dans sa boutique du centre-ville malicieusement baptisée Le Temps des Mets, l’ingénieux pâtissier vous fera découvrir le fruit de sa passion.

Les baies de la baie
La gelée d’argousier tapisse le palais comme un baume réparateur. Ce petit délice signé Cueillette en baie de Somme voit le jour en 2003. « C’est mon tout premier produit à base de baie d’argousier », se remémore Guillaume Leulier. A l’époque, le jeune homme découvre ce fruit comme un trésor inca. Contrairement à son lointain cousin péruvien le Physalis,plus connu sous le nom d’Amour en cage, l’argousier n’est pas enveloppé d’un calice mais défendu par de redoutables épines. Il s’émancipe dans les pannes dunaires autour du Crotoy. Chaque automne, Guillaume y entreprend une téméraire récolte qui lui vaut toujours quelques estafilades. Pas rancunier, l’ancien pâtissier intègre les fruits de ses périlleuses virées dans de succulents produits que l’on retrouve au Temps des Mets. Sirop, chocolat, thé et vinaigre à l’argousier « qui s’accommode à merveille avec un carpaccio de haddock. »

L’aventure culinaire
Mais l’aventure ne s’arrête pas là. Guillaume qui ne souhaite rien de plus que de« récolter ce que la nature nous donne », expérimente aussi les plantes halophiles . Ses Oreilles de cochon et ses salicornes - toutes deux au vinaigre - connaissent un joli succès d’estime. Idem de son fameux confit de pétales de coquelicot qui s’est fait une place de choix au Temps des Mets. Quant aux autres produits, à savoir ceux qui ne sont pas estampillés Cueillette en baie de Somme, ils ont en commun « de valoriser des savoir-faire de qualité. C’est pour ça qu’on a de la bière à l’absinthe Charles et Vianney d’Amiens. »Dans son épicerie fine, on met en avant le terroir de la Somme à l’instar du miel de tilleul de Philippe Becquet de la Miellerie de l’Halluette (Toutencourt), le « meilleur parmi les meilleurs », souligne Guillaume. Les amateurs de pur malt peuvent emporter une bouteille en provenance de la distillerie d’Hautefeuille (Beaucourt-en-Santerre). A savourer avec un foie gras du Val de Luce (Thennes) sur lequel on viendrait déposer quelques grains de sel à l’absinthe maritime réalisé par Guillaume. Très conquérant décidément.

Au Temps des Mets,
18, parvis Saint-Vulfran
80 100 Abbeville.
Tél. : 03 22 20 34 70
www.autempsdesmets.com
www.cueilletteenbaiedesomme.com

Ouvert le lundi de 14h à 18h, du mardi au samedi de 9h30 à 12h15 et de 14h à 18h. Fermé le dimanche et le lundi matin. (horaires à vérifier en cette période covid).

Pour géolocaliser le point de vente

« J'aime bousculer les habitudes et faire évoluer les goûts. »
Guillaume Leulier, Au Temps des Mets à Abbeville (80)